Découvrez vite vos offres de bienvenue !
Découvrez vite vos offres de bienvenue VIP !
Découvrez vite vos offres de bienvenue Club Prestige !

Bourgogne

Arnaud Mortet - Mazoyères-Chambertin - Grand Cru - Rouge - 2017

Caractéristiques

Pays/Région : Bourgogne

Millésime : 2017

Dénomination : AOP Mazoyères-Chambertin

Cépage : 100% Pinot Noir

Alcool : 13,5 % vol.

Couleur : Rouge

Contenance : 75 cl

— Indisponible —

Vin :

Plein est, sur des graviers calcaires, le Mazoyères-Chambertin Grand Cru Rouge 2017 offre un jus charnu et gourmand, certainement plus sensuel encore que les Charmes. Raffinement et richesse s’harmonisent ainsi merveilleusement, offrant une chair séveuse à la volupté équilibrée par des tanins structurants. Un véritable délice tout en finesse.

Vinification :

Vendanges manuelles. Vinification en vendange entière pour une partie de la récolte, fermentation alcoolique en levures indigènes exclusivement. Remontages et pigeages très modérés. Élevage de 18 mois en fûts de chênes dont un tiers de fûts neufs, un tiers de fûts d'un vin et un tiers de fûts de deux vins.

Robe :

Rouge brillant de belle profondeur.

Nez :

Bouquet d'arômes de fruits rouges et noirs.

Bouche :

Gourmande et charnue sur un fruit plein, cette cuvée de grande sensualité livre un jus à la trame riche, raffinée et voluptueuse. Quelle délicatesse !

Temperature :

À servir entre 14 et 16°C.

Accord mets et vin :

Volaille ou coq au vin, épaule de veau en cocotte et fricassée de girolles, Saint-Nectaire fermier affiné.

Garde :

Dès maintenant et jusqu'en 2036 et plus pour les amateurs

Arnaud Mortet - fils de l'iconique et regretté Denis Mortet - crée en 2016 son propre domaine avec sa sœur Clémence, reprenant 4 hectares fabuleux du domaine paternel, dont les plus beaux finages en grands crus Charmes-Chambertin et Mazoyères-Chambertin. Un nouveau départ pour Arnaud et Clémence, qui continuent d’œuvrer en parallèle à la tête du domaine Denis Mortet.
Les enfants n’ont rien à envier au talent de leur père et la même réussite coulent dans leurs gènes ; si bien que dès leur naissance, ces cuvées enflamment le mondovino et les amateurs de grands bourgognes s’en emparent.