Découvrez vite vos offres de bienvenue !
Découvrez vite vos offres de bienvenue VIP !

Bordeaux

Château Léoville-Barton - Saint-Julien - Rouge 1998

Caractéristiques

  • Pays/Région : Bordeaux
  • Millésime : 1998
  • Dénomination : AOP Saint-Julien
  • Cépage : 70% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 5% Cabernet Franc.
  • Classification : Deuxième Grand Cru
  • Alcool : 12,5 % vol.
  • Couleur : Rouge
  • Contenance : 75 cl

Récompenses

Domain noté 5 étoiles (remarquable) dans le Guide Parker des Vins de France
Domaine noté trois étoiles dans le Guide des meilleurs vins de France 2012
Domaine noté 4BD dans le grand guide des vins de France Bettane et Desseauve 2011
Domaine noté 6 étoiles dans le Guide Gault et Millau des meilleurs vins de France 2011

Vin : D’une consistance hors-normes, le Château Léoville-Barton 1998 affiche un caractère remarquable. Sur ce grand millésime, il conjugue à merveille puissance et élégance. Velouté et charnu, il nous offre une matière crémeuse et un formidable équilibre. Ce vin ample et concentré est plus qu’une valeur sûre. Un des meilleurs Crus de Saint Julien.

Vinification : Vendanges manuelles, vinifications en cuve bois de 200 Hl avec contrôle électronique des températures. Elevage de 18 mois en barriques dont 50% à 70% neuves.

Robe : Robe pourpre intense.

Nez : Le nez dévoile des notes de fruits rouges (mûres et cassis) dans un ensemble boisé.

Bouche : La bouche révèle un ensemble superbement concentré, dans une texture crémeuse et veloutée à l'équilibre impressionnant.

Temperature : A servir entre 16 et 18°C.

Accord mets et vin : Cailles rôties aux chataignes, carré d'agneau aux morilles, salmis de perdreaux.

Garde : A boire jusqu'en 2030.

Chefs d’œuvres absolus issus du grand terroir de Saint-Julien, les vins du Château Léoville-Barton sont tous simplement prodigieux. Destinés dès la vigne à se hisser au rang de mythes, ils allient à merveille l’élégance de Saint-Julien et la puissance des plus grands Bordeaux. Sur de telles réussites vinifiées avec autant de génie, on s’étonne que les prix soient encore si raisonnables.