Découvrez vite vos offres de bienvenue !
Découvrez vite vos offres de bienvenue VIP !

Bordeaux

Château Léoville Poyferré - Saint-Julien - Rouge - 1990

Caractéristiques

  • Pays/Région : Bordeaux
  • Millésime : 1990
  • Dénomination : AOP Saint-Julien
  • Cépage : 60% Cabernet Sauvignon, 38% Merlot, 2% Cabernet Franc
  • Alcool : 13 % vol.
  • Couleur : Rouge
  • Contenance : 75 cl

Récompenses

Domaine noté 2 étoiles dans le Guide des Meilleurs Vins de France 2018 (RVF)
Domaine noté 4 étoiles dans le Guide Bettane et Desseauve 2018
Guide Robert Parker: 97/100

Vin : Ascension fulgurante pour ce Château Léoville Poyferré 1990 qui affole les compteurs en atteignant 97/100 par le célèbre critique Parker, qui a perçu au fil des années sa progression dans ce millésime de rêve. 1990, un Saint Julien jusqu’au bout du tanin, ayant trouvé à ce jour le point culminant de sa finesse. Sa distinction n’a d’égal que son élégance sur ce millésime qui est une grande année chaude et abondante. Ce Poyferré démontre toute la force des grands terroirs. Ample, raffiné, habilement toasté, il trouve la juste mesure entre l’architecture classique bordelaise et la délicatesse de ses origines, où les notes florales se mêlent aux épices et au cèdre. Une grandissime bouteille.

Vinification : Vendanges manuelles, élevage sous bois de 18 mois.

Robe : Rubis prune, reflets grenat, brillant.

Nez : Bouquet de bois fumé, de cèdre, de crème de cassis, de fleurs et d'épices.

Bouche : Un Saint Julien jusqu’au bout du tanin, ayant trouvé à ce jour le point culminant de sa finesse. Ample, raffiné, habilement toasté, il trouve la juste mesure entre l’architecture classique bordelaise et la délicatesse de ses origines.

Temperature : A servir entre 16 et 18°C.

Accord mets et vin : Chateaubriand sur le grill, cèpes et champignons à la bordelaise, carré d'agneau en croûte d'épices.

Garde : Dès maintenant et jusqu'en 2030

A l’origine, les vignes de Léoville Poyferré ne faisaient qu’un avec celles qui constituent aujourd’hui les vignobles de Léoville Las Cases et Léoville Barton. Créé en 1638, c'est lors de l'ultime partage des parcelles restantes, qui intervient en 1840, que Jeanne de Poyferré hérite du domaine actuel qui prendra son nom définitif. Il appartient, depuis 1920 à la famille Cuvelier, négociants à Bordeaux. Il s’est aujourd’hui fait une place de choix au sein du trio mythique de l'appellation grâce à sa régularité et à son élégance accrue.