Découvrez vite vos offres de bienvenue !
Découvrez vite vos offres de bienvenue VIP !

Rhône

Clos du Caillou - Châteauneuf du Pape - Les Quartz - Rouge - 2011

Caractéristiques

  • Pays/Région : Rhône
  • Millésime : 2011
  • Dénomination : AOP Châteauneuf-du-Pape
  • Cépage : 85% Grenache, 15% Syrah
  • Alcool : 15 % vol.
  • Couleur : Rouge
  • Contenance : 75 cl

Récompenses

Domaine noté 3 étoiles dans le Guide Bettane et Desseauve 2015
Guide B&D 2015 : 15/20
Guide Robert Parker : 94/100

Vin : Produite à partir des vignes les plus anciennes du domaine, sur des terroirs de galets, le Châteauneuf-du-Pape Les Quartz Rouge 2011 est une cuvée totalement aboutie. De la richesse de matière à la force d’expression des saveurs, elle propose une version complète de cet inimitable terroir. Les notes de liqueur de myrtille, d’épices et de garrigue se livrent dans une bouche d’une imposante majesté, parfaitement suave où les tanins rivalisent de raffinement et de douceur. 94/100 Robert Parker.

Vinification : Vendanges manuelles, élevage de 11 mois en cuves bois suivis de 5 mois en foudres pour le Grenache, élevage de 16 mois en demi-muids.

Robe : Robe pourpre profonde.

Nez : Notes de liqueur de myrtille, d’épices et de garrigue.

Bouche : Bouche imposante et majestueuse sur un fruit complexe. Dotée d'une matière riche et d'une palette aromatique très expressive, cette cuvée séduit par sa sève et l'incroyable suavité de ses tanins.

Temperature : A servir entre 16 et 18°C.

Accord mets et vin : Salmi de Sarcelle, cuisseau de chevreuil à la broche, carré d'agneau rôti au thym.

Garde : Dès maintenant et jusqu'en 2040

Dans le premier cercle des références de l’appellation Châteauneuf-du-Pape, le Clos du Caillou brille par sa constance et la qualité irréfutable de ses cuvées, de la première à Quartz, sommet de la gamme. Voisin du Château Rayas, enclavé dans l’appellation de façon tout à fait originale, le domaine privilégie l’expression essentielle de ses terroirs, accompagnant ses vins d’une vinification moderne, brillamment mise en scène par Sylvie Vacheron.