Découvrez vite vos offres de bienvenue !
Découvrez vite vos offres de bienvenue VIP !

Rhône

Xavier Vins - Vacqueyras - Rouge - 2010

Caractéristiques

  • Pays/Région : Rhône
  • Millésime : 2010
  • Dénomination : AOP Vacqueyras
  • Cépage : 50% Syrah, 30% Grenache, 10% Mourvèdre, 10% Cinsault
  • Alcool : 14 % vol.
  • Couleur : Rouge
  • Contenance : 75 cl

Récompenses

Robert Parker : 91/100

Vin : Le Vacqueyras 2010 bénéficie des plus hautes attentions : petits rendements, sélection haute couture des raisins, vendanges manuelles, vieilles vignes, élevage mixte entre cuves, fûts et demi-muids… Il se livre dans un profil épicé de muscade et de cannelle, tout en puissance et en équilibre, avec de beaux arômes de fruits rouges, une matière dense et caressante, aucun artifice ni surpuissance. Le juste équilibre est atteint, ce rouge tonique et vaillant s'ouvre pleinement dans le verre avec un parfait accord entre ses accents fruités, poivrés, et une matière pulpeuse, bien en chair. Noté 91/100 par Parker.

Vinification : Vendanges manuelles, macération pré-fermentaire à froid, élevage pour moitié en cuve (Grenache, Cinsault) et en barriques pour le reste (Syrah, Mourvèdre, 1/3 neuves, 1/3 un vin, 1/3 deux vins).

Robe : Robe pourpre profonde.

Nez : Arômes floraux avec des notes de fruits noirs et d'épices.

Bouche : Bouche profonde et intense sur des arômes de cassis, de cannelle et de muscade. Un vin qui tire sur l'élégance plutôt que la force. Finale qui s'allonge sur des notes d'épices douces.

Temperature : A servir entre 16 et 18°C.

Accord mets et vin : Côte d'agneau, confit de canard, côte de bœuf.

Garde : Dès maintenant et jusqu'en 2020

Sans doute le mieux placé pour réussir des cuvées de charme et d'élégance sur ces terres du Rhône Sud : Xavier Vignon est "le" conseiller emblématique du secteur. Aussi pointu sur le grenache qu'époustouflant dans sa précision des élevages, lorsqu’il se met à produire du vin, forcément c'est un sans-faute. Les trois cuvées griffées Xavier Vins que nous vous présentons ici en sont la preuve irréfutable et un certain Robert Parker a tout de suite flairé la bonne affaire.